République Dominicaine: Un prêtre condamné pour le meurtre d’un adolescent

3
959

La mort de cet enfant de chœur d’une paroisse de Santo Domingo, âgé seulement de 16 ans, avait choqué en août dernier toute la République Dominicaine qui a mis à jour les mœurs cachés de nombreux hommes à soutane





Santo Domingo, mardi 5 décembre 2017 ((rezonodwes.com)).-Ordonné à la police de placer pour au moins un an derrière les barreaux, en détention préventive, pour le meurtre présumé d’un adolescent ; selon les enquêtes policières, le Révérend Père Elvin Taveras Duran de la paroisse de Santo Domingo, aurait commencé à abuser sexuellement un jeune garçon qui servait la messe jusqu’à le tuer le 4 août dernier par « jalousie« .

« Mon Pè (el padre) qui ne supportait plus l’idée de voir Fernelis Carrion Savinion dans les bras d’une femme (pour une fois) partageant leur amour, enragea à la vue des photographies publiées sur les réseaux sociaux« , raconte le père de l’adolescent tué dans l’enceinte du presbytère où Padre Duran célèbre l’office divin.

Mardi après-midi, le juge Maximo St-Hilaire de la seconde juridiction de Santo Domingo a ordonné que le religieux reste en prison pour l’assassinat le 4 août dernier de l’enfant de chœur, Fernels Carrion Savinon. Celui-ci n’avait que 10 ans quand le jeune prélat l’entraîna dans l’homosexualité, ont révélé les investigations préliminaires.

Toutefois, les enquêteurs, dans leurs recherches qui ont duré plus de trois mois, ont pu suivre la piste du malheureux événement. Selon eux, l’accusé prêtre pédophile aurait déplacé le corps du jeune homme dans un véhicule et l’a ensuite jeté dans un bosquet, loin de Santo Domingo. C’était un cadavre en putréfaction qui a été découvert quelques jours plus tard par la police.




Rappelons que quatre (4) jours après l’éclatement du scandale, l’Archevêché de Santo Domingo avait immédiatement suspendu le prêtre tout en exprimant sa volonté de coopérer avec la justice et, comme preuve pour décourager l’impunité et se démarquer de ce scandale, l’Eglise catholique dominicaine a appelé les autorités « à appliquer les sanctions prévues dans le Code pénal, sur la base des faits réels prouvés et démontrés« .

Un prêtre passé aux aveux pour ses actes non catholiques et qui assassine un fidèle dans l’enceinte d’un lieu sacré, serait-ce le commencement de la fin? Quand il s’agit de nos enfants, en qui pourrions-nous vraiment placer notre confiance ? Attention aux prédateurs ! Yo vin’n sou tou’t fòm e yo tou patou !

3 COMMENTS

  1. Je ne suis pas d’accord avec cette qualification : « vive l’Eglise Catholique-pederatique ». Ce ne sont pas tous les pretres catholiques qui sont des criminels homos. L’eglise reste et demeure l’insititution la plus honnete et morale du monde. Cependant l’on peut reconnaitre qu’il y a des hommes, pour cacher leur orientation sexuelle, se refugent au seminaire afin de devenir pretres. Une fois arriver pretres, ils ont certainement assez d’authorite pour convaincre ces enfants innocents d’accepeter leur demande criminelle. Le plus souvent ce sont ces criminels la qui montent en grade dans l’Eglise. Ils occupent les hautes positions dans l’institution. Ils savent bien comment jouer le jeu au seminaire pour se faire passer pour les meilleurs seminaristes. Et les vrais, bons seminarites ont eu des problemes serieux pour y arriver; certains sont meme expulses du seminaire pour des prunes par certains responsables de l’Eglise qui se laissent trompes par ces « bluffeurs ». Moi je pense que nous devons continuer a prier afin que Notre Eglise soit netoyee de ces vagabonds en soutane. Accuser toute l’institution pour la faute d’un petit nombre de criminels est une erreur grave. la majeur partie de nos pretres catholiques est normale, serieux et bonne.

    • Nzambe ya Mpugu ! Comment oses-tu en plein 21ème siècle voler au secours de cette triste racaille de la pire espèce dont les désastres n’ont que trop duré? l’esclavage, c’est eux, la pédérastie-pédophilie, c’est eux, la colonisation, c’est eux, et j’en passe. Les faits les plus cruels, dégoutants, inhumains et inavouables que l’esprit humain peut concevoir, ils l’ont accompli. Et d’aucuns se tortillent pour leur trouver des excuses…
      On devrait tous les pendre par les couilles, oui! La terre s’en porterait bien mieux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.