En civil, le général Lessage a inspecté une base de l`armée à Léogane (Photos)

3
918

Visite du Commandant en Chef des Forces Armées d’Haïti à la Base de Léogâne
Dimanche 3 décembre 2017 ((rezonodwes.com))– Il est onze heures du matin. Sur la cour du Centre Formation Anacaona de Léogâne, une importante cohorte de soldats et d’officiers se mettent au garde à vous pour attendre l’arrivée du Commandant en Chef des Forces Armées d’Haïti, le Lieutenant-Général Jodel Lessage, fraîchement nommé à ce poste par le Président de la République, Jovenel Moïse.




Accompagné du Directeur Général du Ministère de la Défense, le Colonel Louis Marcelin Daniel, du Capitaine Louicin Dieudonné, Directeur du Corps du Génie Militaire et du Colonel Joseph Jacques Philogène, Directeur de la Défense Civile, c’est un homme humble, simple et vertical qui s’est présenté sur l’esplanade, ce jeudi 30 novembre, afin de recevoir les honneurs dûs à son rang.

Pendant plus d’une dizaine de minutes, des militaires rangés en trois pelotons comptant chacun plus d’une trentaine de soldats ont défilé au rythme saisissant de coups de cymbales, de sons de trompette, de saxophone et de trombone… en vue de rendre les honneurs militaires à leur humble Commandant, en visite officielle pour la première fois dans ce périmètre.

Le Lieutenant-Général Lessage qui a voulu faire d’une pierre deux coups a profité de cette première visite des lieux pour réaliser, pendant plus d’une heure, une séance de travail enrichissant avec le Directeur Général du Ministère de la Défense, le Colonel Daniel. Les deux hommes ont abordé des sujets d’importance, relatifs notamment à la poursuite du processus de renforcement des troupes existantes formées en Équateur entre 2012 et 2017.




Rappelons que, selon le président Jovenel Moise, la nouvelle force de défense aura pour vocation première et noble de participer aux efforts de développement d’Haïti.

Note du Ministère de la Défense

3 COMMENTS

  1. Leta Ayisyen an jeneral se yon leta neyokolonyal. Kidonk, swadizan “lame” sa a se yon fòs ame neyokolonyal ki la pou defann enterè boujwa, grandon, politisyen abolotcho ak peyi kolon enperyalis yo. Leta Ayisyen an gwo kont enterè fondamantal Pèp Ayisyen e kanpe anfas Pèp la.

    Fòs (gang) ame a ansanm ak pnh la aple a kenbe yon lòd sosyal akayik, aryere, dekadan, retwograd, santi, ak pouri nan peyi a. Yo pa pral kontribye nan okenn devlopman. NOU MANTI TOTALMAN. DEVLOPMAN PEYI A BLOKE TOTALMAN AK KLAS DOMINAN REYAKSYONÈ YO.

    SÈL YON REVOLISYON SOSYAL DEMOKRATIK POPILÈ SOU DIREKSYON POWLETÈ KI KAPAB MENNEN A DEVLOPMAN DIRAB PEYI A.

  2. Nous nageons dans l’aberration. Que veut dire développement? Et en quoi une armée y contribue-t-elle en général, et particulièrement dans le contexte haïtien? Que Jovenel Moïse nous l’explique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.