90% des demandes d`asile des haïtiens n`ont pas été acceptées au Canada

0
565

Ottawa, vendredi 24 novembre 2017 ((rezonodwes.com))– Le ministre canadien de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Ahmed Hussen, a indiqué qu`en ce qui concerne les demandes d’asile réglées, les taux d’acceptation reflètent la diversité de pays d’origine des demandeurs. À titre d’exemple, le taux d’acceptation des Haïtiens est de 10 pour cent, tandis que celui des Nigérians est de 46 pour cent.




Le ministre Hussen a fait cette déclaration lors d`une réunion jeudi des membres du Groupe de travail intergouvernemental spécial sur la migration irrégulière pour faire le point et discuter des prochaines étapes concernant la gestion de la migration irrégulière à la frontière canadienne.

En effet, selon les chiffres consultés, sur les 6304 haïtiens ayant produit des demandes d`asile au Canada, seulement 298 de ces demandes ont pu être finalisées à date, et 29 ont été acceptées par la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada (ISR) qui a créé une équipe d’intervention spéciale en réponse à l`afflux massif d`Haïtiens sur la frontière.

Le ministre canadien de la Sécurité publique, Ralph Goodale, a précisé que même si le nombre de demandeurs d’asile qui traversent la frontière de manière irrégulière à Lacolle a diminué depuis le sommet de 200 à 250 par jour observé pendant l’été, cet automne, la Gendarmerie royale du Canada (GRC)  continue à intercepter environ 60 personnes par jour dans ce secteur.




Présidé par le ministre fédéral Marc Garneau, le groupe de travail dont le but est de se pencher sur des enjeux liés à l’augmentation récente et soutenue de demandeurs d’asile qui entrent au Canada à partir des États-Unis, est composé de ministres fédéraux : Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique, Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, et Harjit Singh Sajjan, ministre de la Défense nationale. Il regroupe également Emmanuel Dubourg, député de Bourassa, David Heurtel, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec, et Laura Albanese, ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration de l’Ontario.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.