Un sous-marin argentin « perdu sous la mer »

0
490

L’Argentine est depuis le 15 novembre 2017, sans les nouvelles des 44 membres de l’équipage de son sous-marin San Juan. Les américains viennent en aide





Buenos Aires, jeudi 23 novembre 2017, ((rezonodwes.com)).-Et voilà déjà une semaine depuis que « San Juan » ne donne plus de signe de vie dans les profondeurs de l’océan. La grande inquiétude: les bouffées d’oxygène respiré quand on est enfermé dans ces gros poissons en fer, pour répéter Jules Verne, sont à durée déterminée.

Les familles des 44 membres de l’équipage ont leurs espoirs accrochés à un fil en attente d’un dénouement heureux de la situation avec la quantité d’oxygène qui s’amenuise de jour en jour à bord du sous-marin San Juan, qui met en valeur la puissance de la marine de l’Argentine.

Samedi dernier, le ministre argentin de la Défense a laissé croire toute une fin heureuse de la situation insoutenable pour les proches des 44 marins, il est allé même jusqu’à évoquer la réception de « plusieurs signaux d’appel reçus par satellite en provenance du sous-marin« .

Le ministre a poursuivi en promettant de travailler d’arrache-pied pour le localiser et a mis les familles au courant de ce nouveau développement qui jusqu’ici gardent une toute petite lueur d’espoir de retrouver leurs proches en pleine capacité de leur mobilité.




Parallèlement, la marine des Etats-Unis a informé que 4 de ses avions participant aux recherches du sous-marin argentin « perdu sous l’océan », transportent chacun une chambre de sauvetage sous-marine fabriquée pendant la Seconde Guerre Mondiale. Ce spécial équipement peut atteindre une profondeur de 850 pieds et sauver à la fois 6 personnes.

Entre-temps à Buenos Aires, le suspens perdure et voilà déjà 7 jours !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.