Le commissaire Ocnam Clamé Daméus désavoué par le ministre de la justice

Port-au-Prince, mercredi 22 novembre 2017 ((rezonodwes.com))– Le chef du Parquet de Port-au-Prince, Ocnam Clamé Daméus, s`est fait tirer les oreilles par le ministre de la justice, Heidi Fortuné, pour ses nombreuses entorses à la loi.




Dans une correspondance datée du 21 novembre 2017 et adressée à Me Ocnam Clamé Daméus, commissaire du gouvernement près du Tribunal de première instance de Port-au-Prince, le ministre Fortuné rappelle à Me Daméus l`impérieuse obligation qui lui est faite d`appliquer la loi et de respecter les principes, ce, sans aucune exception des dossiers soumis à sa compétence, eu égard à leur origine, à leur nature ou aux personnes qui y sont impliquées.

Le ministre Heidi Fortuné, ancien magistrat dans le Nord, a également fait comprendre au chef de la plus grande juridiction de la république, que les comportements contraires aux normes républicaines en vigueur risqueraient d`entraver le processus de la création de l`état de droit qui constitue l`élément primordial du programme du gouvernement et aussi le pilier de toute société démocratique.




Nous ignorons si le commissaire Daméus a déjà réagi face aux recommandations de son ministre de tutelle.

 

Aucun texte alternatif disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :