Dossier TPS/Extension: Dr Mathieu Eugène, législateur de la Municipalité de NYC, réitère son appel

Le mois de novembre qui arrive au coin des rues, est crucial pour les 60,000 compatriotes dont le sort sera définitivement fixé par le DHS (Department of Homeland Security). Dr. Mathieu Eugène de l’Assemblée des législateurs de la Municipalité de New York City, lance un dernier cri d’alarme à l’endroit des officiels américains, notamment le président Donald Trump, pour une extension de ce programme au-delà de janvier 2018. Sur 58,000 bénéficiaires, seulement quelque 30,000 signatures recueillies récemment !





New York, lundi 30 octobre 2017 ((rezonodwes.com)).- Des haïtiens de la diaspora nourrissent fermement l’espoir que les progrès dits avancés de la « Caravane de changement » relatés par Luis Moreno de la BID et les ténors de l’administration tèt kalé, ne soient pas perçus par les américains comme un signe réel apparent d’un véritable redressement rapide de la situation socio-économique d’Haïti, pour renvoyer vivre chez eux les malheureux  bénéficiaires du TPS.

En ce sens, Mathieu Eugène, un législateur américain d’origine haïtienne à New York, a réitéré son appel au président Donald Trump pour une nouvelle prolongation du statut de protection temporaire (TPS) pour les Haïtiens sans-papiers vivant aux États-Unis, quelque temps avant le 12 janvier 2010.

Le Dr Mathieu Eugène, qui représente le quarantième District de Brooklyn à New York, prédominé par les caribéens, a déclaré samedi à CMC (Caribbean Media Corporation) qu’il « sera rejoint dimanche à Brooklyn par des défenseurs de l’immigration, des officiels élus, des membres du clergé et des électeurs afin de réitérer leur appel à l’Administration Trump pour étendre le statut accordé à près de 60 000 Haïtiens« .




Notons qu’en mai dernier, un officiel du DHS, à la veille du renouvellement du TPS pour 6 autres mois, daté à partir du mois d’août écoulé, a déclaré « que les ressortissants haïtiens éligibles doivent être prêts à retourner en Haïti en janvier 2018« . Une déclaration provoquant l’été dernier un exode massif d’ haïtiens vers le Canada par la frontière terrestre américano-canadienne.

Dr. Eugene, a rappelé que le DHS devrait déclarer officiellement en novembre s’il maintiendra cette extension de 6 mois du TPS en cours, ou s’il accordera une extension beaucoup plus longue aux 58,000 bénéficiaires. Pour faire valoir son point de vue sur le second scenario envisageable, il compte relancer une pétition en ligne recommandant expressément au département américain de la Sécurité intérieure (DHS) d’accorder une prolongation de 18 mois du TPS aux Haïtiens.

Rezo Nòdwès rappelle que la dernière pétition en ligne quoique inférieure au nombre des actuels bénéficiaires de TPS, avait amassé plus de 30 000 signatures et, selon Mathieu Eugène, « ceci a capté une attention bien particulière sur le sort de milliers d’immigrants cherchant à rester aux Etats-Unis et vaquer paisiblement à leurs occupations« .




https://www.ipetitions.com/petition/haitian-tps-renewal-2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :