Léogane : L`ex chef de Parquet, Danton Léger, à la tête d`une manif anti-budget!

Léogane, jeudi 21 septembre 2017 ((rezonodwes.com))– L`ancien député et ex chef du parquet de Port-au-Prince sous l`administration Privert-Jean Charles, Jean Danton Léger, a pris les rênes, mercredi, d`une manifestation de rue organisée contre l`application du budget Moise-Lafontant voté par le parlement et promulgué mardi par le chef de l`exécutif haïtien, Jovenel Moise.




Les manifestants très remontés contre le pouvoir Tet Kale bis ont scandé des propos hostiles au président de la république, Jovenel Moise, qu`ils accusent de vouloir asphyxier la population avec des hausses d`impôts, et taxes à travers la nouvelle loi de finances concoctée au palais national.

Ils ont également fustigé les parlementaires qui ont voté sans grande modification ce budget qualifié de « criminel » parce qu`ils n`ont pas tenu compte de la misère de leurs électeurs, mais se sont contentés de prendre une large part du gâteau.

Pour le maire de Léogane, Mauclaire Désir, ce rassemblement revendicatif était un échec et n`a pas pu rassembler grand monde. Il s`est félicité de cette tournure des évenements et a expliqué que les actions menées par le député Tet Kale Jean Wilson Hyppolite et son administration sont à la base de la déconfiture des protestataires pilotés par l`ancien commissaire du gouvernement de Port-au-Prince. L`édile indique avoir demandé à ses mandants de ne pas appuyer le mot d`ordre des anti-budget.

« Je pense que c`est une honte pour les responsables de cette manifestation », a lancé le maire qui a conseillé aux opposants de prendre une pause dans leur mouvement de protestation, car le moment ne leur est pas favorable.




Toujours dans la région des Palme, dans la commune voisine, Petit-Goave, ce sont plutôt les partisans des Tet Kale qui ont gagné les rues pour supporter la décision des dirigeants haïtiens de publier la loi de finances 2017-2018, estimant que ce budget représente le meilleur outil pouvant aider leur président, Jovenel Moise, à concrétiser ses promesses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.