(Video) Haiti/Armée ou Police: Les Etats-Unis ont choisi de supporter la PNH

3
118

Quelques 48 heures après le début des inscriptions pour l’enrôlement d’une nouvelle classe de soldats, en l’absence d’un état-major de l’armée, les Etats-Unis envoient des signaux nuancés par l’entremise du diplomate Kenneth Merten, qui se passe de toute présentation à Port-au-Prince. TPS, les Etats-Unis se prononceront en novembre prochain, selon M. Merten





Washington DC, jeudi 20 juillet 2017 ((rezonodwes.com)). -« L’engagement pris par les Etats-Unis de soutenir la Police Nationale d’ Haïti ne changera pas« , déclaration de Kenneth Merten à la Voix de l’Amérique, en marge du colloque US CARIBBEAN STRATEGIC ENGAGEMENT ACT (PL 114-291) qui s’est tenu mercredi à Washington.

Le lancement de ce symposium auquel ont participé des parlementaires et des représentants de divers pays de la Caraïbes, venus du secteur des affaires en particulier, pour discuter de législation, éducation, prospérité dans la région des Caraibes et la crise du Venezuela, entre autres, était entrepris sur l’initiative de Kenneth Merten, qui remplit par intérim le poste de Principal Deputy Assistant Secretary and Haiti Special Coordinator au département d’Etat américain.

M. Merten qui fut ambassadeur américain en Haïti durant la période des controverses soulevées autour de la présidentielle de 2010, ne s’est pas directement prononcé en faveur ou contre une remobilisation des forces armées en Haïti se contentant simplement de borner ses multiples réponses à la professionnalisation de la police nationale.

Toutefois, il a reconnu que les autorités haïtiennes peuvent toujours choisir de revenir avec l’armée, par contre, il a réaffirmé l’engagement des Etats-Unis à ne soutenir que la PNH afin de rendre cette institution policière plus performante et professionnelle qu’elle ne l’est déjà actuellement.




La question du TPS pour les quelques 50, 000 haïtiens sans-papiers était encore revenue sur le tapis durant l’entretien du journaliste Jacquelin Bélizaire, de la section créole de la Voix de l’Amérique avec Kenneth Merten. « Nous sommes en pourparlers avec les autorités haïtiennes » a affirmé M. Merten tout en faisant croire qu’une décision finale sur la question du TPS sera connue en novembre prochain.

Les Etats-Unis se donnent un satisfecit à la conclusion du long processus électoral, a laissé entendre Kenneth Merten ajoutant que Washington continue de soutenir la PNH pour un meilleur rendement et déjà parait satisfait des résultats obtenus.

3 COMMENTS

  1. L’armèe a ètè depuis le dèpart des Americains , en controle du pouvoir à travers Paul Magloire qui faisait et dèfaisait les gouvernements. C’est l’une des raisons pour laquelle Duvalier mise en selle par une magouille du Gènèral Kèbrau s’empressa de se dèbarasser des professionels en »pronunciamentos » et de s’entourer d’une milice affamèe ,ignorante prète à tout briser pour un morceau de pain comme un rempart contre le modèle Cubain de Castro.

  2. USA m dako wap Soutni PNH; e m di nou mesi anpil. Tampri bayo materyel yo vreman bezwen tankou elikopte elatriye. bayo plus Gillet parbal pou pwotege yo, bayo plus formation, bayo plus mwayen de deplasman e bon za’m, paske gwo bandi yo gen yo za’m gwo neg nan sekte prive e politik bayo.

  3. Peut importe ce que veuille les etats unis. Il est plus que temps qu’haiti aie sa propre defense nationale. Ces vides de contrabande criminelles doivent se couvrir. Cet immergence de banditisme doit etre totalement eliminine’. Si ces deux forces la PNH et la FHA se joignent,de nouveau Haiti sera un pays de grande destination touristitique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.