Le milliardaire Michael Bloomberg prédit un second mandat pour Trump!

Lundi 26 juin 2017 ((rezonodwes.com))– Le riche homme d’affaires et homme politique américain, Michael Bloomberg a confié au journaliste Anderson Cooper que face à un parti démocrate divisé, le parti républicain est en train de prendre une avance considérable sur le terrain et on pourrait même assister à une réélection de Donald Trump en 2020. Bloomberg estime à 55% les chances de Trump de remporter les élections pour un second mandat.




L`ancien maire de la ville de New York du 1ᵉʳ janvier 2002 au 31 décembre 2013, qui a été interviewé par Cooper en marge des élections de mi-mandat dans l’Etat de Géorgie,  perdues par les démocrates, est formel : « Le Parti démocrate américain est divisé et n’a aucune idée de la façon dont il pourrait écarter Donald Trump du pouvoir. »

En effet, malgré des dépenses huit fois supérieures à celles des candidats républicains, les démocrates ont subi quatre défaites électorales depuis le début du mandat de Trump. Outre la Géorgie, le candidat GOP l’a également emporté dans les Etats du Kansas, du Montana et de la Caroline du Sud.




Les républicains, bien que divisés eux aussi, ont bien joué en laissant champ libre à Trump au sein du parti. Et, si Donald Trump brigue un nouveau mandat, il est assuré du soutien de son parti, argumente Bloomberg qui pense que dans environ 3 ans, les gens qui n`avaient pas voté pour Trump diront de lui qu`il n`était finalement pas un mauvais gars.

Il ne faut pas voir dans les affirmations de Bloomberg un soutien au milliardaire président. Bien au contraire, après avoir longtemps cohabité en bonne intelligence à New York, le premier en tant que maire indépendant de la ville (2002-2013), le second comme promoteur immobilier vedette de « Big Apple », Michael Bloomberg et Donald Trump se trouvent aujourd’hui, très clairement, dans des camps opposés.

Le Parti démocrate n’ayant pas encore de leader désigné, l’ancien édile new-yorkais est, aujourd’hui, à la pointe du combat contre le nouvel occupant de la Maison Blanche et rares sont les sujets d’entente entre les deux hommes.




Pour alimenter la fronde des maires contre les politiques de Trump, le milliardaire et ancien maire de New York a mis 200 millions de dollars à la disposition des grandes villes des Etats-Unis pour appuyer leurs politiques en matière d’environnement, d’immigration, de santé… Tout ce qui peut aller contre les orientations du président américain !

Bloomberg a même promis d’apporter 15 millions de dollars (13,4 millions d’euros) pour soutenir les efforts des Nations unies contre le changement climatique, après l’annonce de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.