Un prof d`université invite Jovenel Moise à nommer 2 conseillers « critiques »!

0
601

La Présidence de son Excellence Jovenel Moise inaugure-t-elle une nouvelle ère de gouvernance en Haiti?

par Bob Perceval

La République parait, plus que jamais auparavant, instable et le président menace jusqu’à un point vital. Un coup d’œil rétrospectif ramène au menu de cette dangereuse instabilité les éléments suivants: 1- Le complot d’Etat contre Guy Philippe, sénateur élu de la république pour la grand’anse et grand allie du président Jovenel. Cet acte est certainement perçu comme une menace et un avertissement au Président , une manière de lui signifier que le chef sera désormais sans pitié pour les soldats rebelles;



2- Le fameux dossier de l’UCREF relatif au blanchiment d’argent qui constitue une véritable épine au talon du chef de l’Etat. Ce dossier sera utilise chaque fois qu’il paraîtra nécessaire de refroidir l’ardeur au changement du Président Jovenel;
3- Le mécontentement des USA provoque par la position rationnelle et logique de la diplomatie haïtienne dans le dossier du Venezuela. Le Miami Herald a clairement fait ressortir les griefs qui sont retenus contre le président a cause de cette marque de hardiesse. L’agneau pourra-t-il tenir tete au loup assoiffe?;
4- L’insatisfaction du PHTK qui s’estime insuffisamment honore. Est-on entrain de prétendre a l’ingratitude? Une implosion du parti profitera-t-il au président Jovenel? Je parle d’implosion mais on sait fort bien qu’il n’a jamais été question de cohésion quant a l’endossement par le président Martelly de la candidature du Neg Bannann nan a la magistrature suprême de l’Etat.
5- L’attaque contre le convoi à l’Arcahaie qualifie de terroriste et attentatoire a la vie du président Jovenel. Y-a-t-il lieu de craindre le pire? Se pourrait vraiment que le Président Jovenel soit anime d’un sincère désir d’amélioration des conditions de vie du peuple d’Haiti? Pourquoi le changement ferait-il si peur aux classes dominantes et a leurs commanditaires externes au point de s’attaquer directement a la vie du Président Jovenel?

Je ne répondrai à aucune des questions ci-dessus évoquées qui nous interpellent tous d’ailleurs. Chacun de nous saura trouver les bonnes réponses sans aucun doute. Toutefois, le président pour résister à cet assaut en règle des forces plus que bicentenaires qui ont toujours jure de nous faire ravaler l’affront de notre indépendance devra se montrer intuitif, lucide et clairvoyant. Il doit commencer par:
* une évaluation des forces qui sont avec elles et celles qui pourront l’être;
* nommer 2 nouveaux conseillers critiques qui devront critiquer la présidence sans ménagement et être capables de conseiller sur les moyens a mettre en oeuvre pour combler ses faiblesses;



* procéder a la constitution d une cellule stratégique de réflexion (officieuse ou officielle) quant à la manière de conduire le changement. Certaines vérités persistent, le changement est toujours résistant;
*provoquer le plus tôt que possible la mise en branle des états généraux de la nation pour l’établissement d’un nouveau contrat social. Il serait dommage que le président Jovenel rate une opportunité si historique;
*et finalement prévoir un plan B, un plan secret pour contrecarrer la volonté pernicieuse de barrer la route qui mène au changement et a l’amélioration des conditions réelles de vie
de la première république nègre indépendante du monde!!!!!!
Bon courage au Président Jovenel !!! Vive la république !! Vive Haiti!!!! Que Dieu nous garde et nous bénisse!!!!

Bob Perceval

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.