7 arrestations suite à l`attaque du cortège de Jovenel Moise à l`Arcahaie!

0
606

Port-au-Prince, lundi 10 avril 2017 ((rezonodwes.com))– Sept personnes ont été interpellées dans le cadre de l`incident de vendredi soir, durant lequel le cortège du président Jovenel Moise a été la cible de jets de pierres, sur la route nationale #1, à hauteur de l`Arcahaie. Le porte parole adjoint de la police, Gary Desrosiers, n`a par contre pas confirmé que le cortège ait également essuyé des tirs lors de cette attaque qualifiée « d`embuscade » et d`actes terroristes par la présidence.




Gary Desrosiers a révélé qu`en plus de l`enquete diligentée par les responsables de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), l`Inspection Générale de la Police Nationale va aussi se saisir du dossier afin de déterminer s`il y a eu négligence de la part des policiers cantonnés dans la zone. « Le commissaire Gracieux Junior a été remplacé par Jacques Ader », a annoncé l`inspecteur Desrosiers.

Plus de vingt quatre heures après l`incident, la présidence a sorti une note pour condamner « avec véhémence » ce qu`elle a appelé une embuscade, l`assimilant même à un acte terroriste, estimant que face à la barbarie de ces actes attentatoires à la vie du président Moise, le pays tout entier doit être uni et porter haut les valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité.



Le Bureau de la Présidence, tout en félicitant les unités spécialisées de la Police Nationale d’Haïti en charge de la sécurité du Chef de l’Etat pour leur promptitude et leur professionnalisme,  a rappellé à tous et à chacun que l’établissement d’une société démocratique ne peut se faire qu’à travers les principes édictés par la loi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.