(Vidéo) Danilo Medina : « Je ne suis pas un corrompu »!


Corruption/République Dominicaine : Medina rejette les accusations faisant croire qu’il a reçu de l’argent de la firme Odebrecht, pour sa campagne électorale. 
« Je ne suis pas un corrompu…j’ai des engagements envers Dieu, ma famille, mon pays et je ne trahirai pas » pour 92 millions!

Santo Domingo, jeudi 9 mars 2017 ((rezonodwes.com)).-Ce qui parait plus que normal pour les dominicains de financer les campagnes électorales haïtiennes, néanmoins, il s’est révélé être un crime quand c’est un dominicain qui accepte une partie du financement de sa campagne électorale par une firme de construction brésilienne Odebrecht.




Le président Danilo Medina, sur la sellette, a formellement rejeté, mercredi dernier, la version voulant faire croire que les consultations de son conseiller en marketting politique, Joao Santana, ont été financées par l’entreprise brésilienne de construction Odebrecht qui aurait également versé de fortes sommes dans sa campagne électorale.

« Je mets quiconque en défi de venir avec des arguments fiables, pour prouver de tels faits », a déclaré M. Medina devant un parterre de journalistes désireux de savoir si le président dominicain est mêlé de prêt ou de loin à la corruption. Le président a affirmé que des investigations sont en cours au Brésil et en République Dominicaine, et la lumière fera jaillir la vérité, donc ne soyez pas désespérés.

A noter que selon une récente publication d’un journal brésilien, Hilberto Silva, un dirigeant de Odebrecht, a avoué devant un Tribunal Électoral au Brésil que la firme de construction qu’il dirigeait, a financé des campagnes électorales dans six pays, dont la République dominicaineCette affaire de corruption à scandale a révélé que la firme brésilienne de construction a payé plus de 90 millions de dollars en pots de vin en République Dominicaine. Le président Medina qui est prêt à défendre les intérêts de son pays en Haiti, a donné l’assurance que les coupables subiront les « ultimes conséquences » dans cette affaire.




« Nous soutenons le travail du Procureur Général (Commissaire du Gouvernement), qui a toute autorité pour enquêter et agir », a ajouté M. Medina, tout en assurant qu’il a un engagement envers Dieu, sa famille, le pays, et il ne les trahira pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :