Nicaragua : Le président Daniel Ortega réélu pour un 4ème mandat!

Managua, Nicaragua, mardi 8 novembre 2016 (rezonodwes).- Daniel Ortega, candidat à sa succession, sous la bannière du Front sandiniste de libération nationale (FSLN, gauche), est arrivé largement en tête d’élections générales, décrochant ainsi un quatrième mandat, avec cette fois sa femme comme vice-présidente.




L`ancien chef de la guérilla sandiniste a obtenu plus de 70% des suffrages, loin devant les 15% de Maximino Rodriguez, avocat de 55 ans du Parti libéral constitutionnaliste (PLC, droite). Le FSLN a aussi raflé environ les deux tiers des sièges du Parlement lors de ce scrutin qui était également législatif.

Mais, à la fois les États-Unis et l`opposition ont émis des critiques contre les élections. Si le département d`état a trouvé le processus imparfait, l`opposition, pour sa part, le qualifie de farce et refuse de reconnaître les résultats, dénonçant une abstention supérieure selon elle à 70 %, bien plus que le chiffre officiel de 31,8 %.  La dirigeante de la coalition du Front de la Démocratie (FAD), Violeta Granera, a déclaré ces élections nulles.




El Commandante qui fêtera son 71eme anniversaire le 11 novembre, a participé au renversement de la dynastie des Somoza. Membre de la junte de gouvernement de reconstruction nationale durant le gouvernement sandiniste, de 1979 à 1985, il est président de la République de 1985 à 1990 et de nouveau depuis le .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.