Les favoris du 9 octobre : Maryse Narcisse, jamais sans son Titid!

3
1675

Port-au-Prince, vendredi 1er juillet 2016 (rezonodwes).- Dans un contexte où très peu de femmes occupent les avenues du pouvoir en Haiti, Maryse Narcisse fait la différence et se place, non sans peine, dans le top des candidats les mieux côtés.

Née en 1958 à Pétion-Ville, Maryse Narcisse détient une maîtrise en santé publique de l’université Tulane aux États-Unis.  Membre du Cabinet Particulier du Président Jean Bertrand Aristide, elle fut successivement coordonnatrice nationale du Programme Élargi de Vaccination, Directeur à la direction d’Education et de Développement des Ressources Humaines et Directeur Général au Ministère de la Santé Publique et de la Population.




Comme Directeur Général au Ministère de la Santé Publique, elle a géré le Ministère et coordonné le développement et l’implantation de normes au niveau national. Nommé Ministre Conseiller à la Mission Permanente d’Haiti auprès des Nations Unies, le focus de son travail a été les questions sociales telles que l’éducation, la santé, les droits humains et la question du genre.

Malgré sa désignation comme responsable  de Fanmi Lavalas par le chef historique de ce parti, l`ex-président Jean-Bertrand Aristide, Dr Maryse Narcisse a été longtemps méprisée par la plupart des cadres de cette formation politique, dont plusieurs ont fait défection pour ne pas se soumettre à la direction d`un dirigeant qu`ils considéraient comme une « parachutée ».La candidate a aussi été ignorée par les bases OP des bidonvilles qui n`arrivaient pas à s identifier à elle.




La chance a commencé à basculer dans le camp de ce médecin avec la sortie très médiatisée de Jean-Bertrand Aristide, le Titid des masses populaires, qui l`a présenté officiellement et publiquement à ses fanatiques le 30 septembre dernier.

Mais, c`est surtout après son intervention auprès du bureau de contestation électorale que Maryse, comme l`appellent maintenant ses fans, a pu obtenir le respect de la classe politique et la sympathie des OP lavalassiennes. Dès lors, les manifestants ont commencé à brandir fièrement les posters de leur nouvelle idole, mais toujours à coté des photos de l`ancien prêtre de St-Jean Bosco.




Tout comme Moise (Jean-Charles), Maryse Narcisse est la grande bénéficiaire de la crise post-25 octobre. Les deux ont pu être repêchées dans les eaux troubles des joutes électorales de Martelly-Paul-Opont et ont aussi gagné des galons dans la bataille contre les Tet Kale.

Mais les efforts de Maryse seront-ils suffisants pour lui permettre de créer son propre électorat, en dehors de celui de son grand protecteur, alors que son concurrent Jean-Charles Moise est en train de chasser sans ménagement sur les plates bandes de Lavalas?

 

 

3 COMMENTS

  1. Kom se Lan election Fanmi Lavalas tj pran pouvwa nou pral Nan election min mesaj la kler Devan zye tout lot Candida yo 9 octob 2016 se youn sel kout CLE Dr Maryse Narcisse Presidan!!

    • Gen moun ki komanse gen ke sote men fwa sa se tout bon Haiti ap leve ate a. Demokrasi a pran rasin e kounye a rasin sa yo byen plante nan te pou nou tout ansanm ka remonte eskanp figi peyi nou an Ayiti cheri. Pa gen wout pa bwa nan chimen eleksyon nan tranparans nou pare pou nou refe listwa. Pap gen koudeta kont pep la. Pap gen magouy kont pep. Je nou la nap gade nap pran not.

  2. Pep haitien , bay vot nou a kandida nou we kap itil peyi a . Piga nou vote ak pasyon pa kitemoun ap ofri nou lajan poun al vote pou kandida yo. Mete tet nou sou zepol nou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.