Flash : Jean Henry Ceant se retire du G-8

6
3555

 

Port-au-Prince, le 15 Juin 2016

Messieurs les Candidats à la Présidence Membres du G-8

Chers compatriotes et amis,

Nous avons, le 2 novembre 2015, décidé de nous mettre ensemble, « sans nous départir de nos positions idéologiques et politiques, de nous constituer en un groupe de huit candidats (communément appelé G-8), sur la base d’un idéal commun, » en vue d’obtenir principalement la sincérité du scrutin des élections de 2015, ce qui est clairement exprimé dans nos différents communiqués. Aujourd’hui, peut-on estimer que le combat au sein du G-8 est achevé ? Néanmoins, la nation prendra note de ce parcours mené dans une conjoncture socio-politique difficile et complexe. Plus d’un demeure encore interloqué que le G-8 ait pu rester uni et solidaire jusqu’à ce soir.




Chers compatriotes et amis,

Nos rencontres et nos échanges au sein du G-8 m’ont beaucoup enrichi, ils m’ont prouvé que la construction dans la diversité que j’ai toujours prônée peut nous permettre de réussir. Cette expérience de trop courte durée m’incline à croire que si les haïtiens font preuve de bonne foi, de dépassement de soi, de mise à l’écart des intérêts privés au profit des intérêts supérieurs de la nation, nous sommes capables de changer les donnes et de réorienter la barque vers l’accomplissement heureux du destin national.




Dans cette perspective, le G-8 avait pour devoir de se prononcer sur cette conjoncture à saveur d’échec et de chaos. N’arrivant pas à vous convaincre, chers camarades, je me vois contraint de me désolidariser du groupe.

Je reste convaincu que les rapports productifs que nous avons construits pendant cette période serviront au bien-être de la Nation. Me Jean-Henry Céant, Notaire Candidat à la Présidence RENMEN AYITI

6 COMMENTS

  1. M Cean veut changer de camp. C est le moment de la pause. Restons en silence et suivons le…..!!!!!!

  2. A remarquer les phrases contradictoires des paragraphes 3 et 5.
    Se désolidariser par faute de convaincre la majorité des membres du groupe en dise beaucoup…
    L’AVENIR DIRA LE RESTE. Hmmmm
    NAP SUIV

  3. Lanmèd céant! menm si nou plen lajan, pou mal nou fè pèp ayisyen, anvan nou mouri se pou vè kale sou nou.Nou tout: g8, g30, gkkgpete, gpyan, gveron, palmantè raketèkap vann ayiti pou plen pôch yo , jounalis bizisman ki finn kraze peyi’a pou pou yo milyonè, politichyen raketè, defansè kôb nan dwa moun, ranje bouda nou, tout lajan sa yo pou nou depanse dèyè tretman, men se nan videro na we sa, bann kriminel asasen. Nou genlè konnen ke peyi’a se jaden manmann ak papann li ye.

  4. Jiskilè nap sispann sibi ti pèp ayisyen sa, ketttttt papa Bondye! Lot entevenan yo vle ret saj men Edith Jean vreman gen rezon. Aseeeeeeeeeeeeee!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.