Zanmi Laprès plaide pour l’encadrement des jeunes journalistes

0
694

A l’initiative de Zanmi Laprès (ZL) « Les Amis de la presse » (AP), plusieurs journalistes, notamment des jeunes, s’étaient réunis, samedi 13 février, dans les locaux de la Maison de la presse (Pétion-Ville). Cette fois, ce n’était pas pour parler et rapporter les discours des autres, mais plutôt pour échanger autour de l’intégration des jeunes dans le métier, leurs expériences, leurs vécus quotidiens et leur avenir dans le journalisme. Une activité qui témoigne de l’importance accordée à cette noble profession, a constaté Haiti Press Network.




A la table d’honneur, on pouvait remarquer des journalistes chevronnés, entre autres, Jacques Desrosiers, Secrétaire général de l’Association des journalistes haïtiens (AJH), lequel remplit actuellement le rôle de Secrétaire de rédaction au quotidien Le National ; Lionel Édouard, membre du staff administratif des « Amis de la presse » et responsable de rubrique au journal Le National ; Jacky Marc et Wandy Charles, deux anciens journalistes respectivement des radios Mélodie FM et Galaxie, actuels journalistes de radio Minustah FM.

Mais aussi on pouvait identifier autour de la table des figures telles que : Michel Joseph de radio Caraïbes ; Gardy Saint Louis de radio Ibo ; Kendy Zidor et Tamara Orion qu’occupent dans deux médias distincts, le rôle de directeur et de directrice d’informations.




Centrées particulièrement sur l’avenir des professionnels du métier, en particulier les jeunes qui s’y attachent aujourd’hui, les interventions ont été quelque peu magistrales, mais dénouées, il faut l’avouer, de toute opacité intellectuelle dithyrambique et d’isolement où le discours s’abîme à force d’être autoréférentiel.

Lire l`intégralité de l`article ici http://hpnhaiti.com/site/index.php/societe/17944-haiti-presse-les-l-amis-de-la-presse-r-et-un-samedi-apres-midi-a-la-maison-de-la-presse

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.