Le G8 exige une commission indépendante. Le pouvoir offre une commission de garantie!

Alors que les huit candidats protestataires s`arcboutent fermement à la mise en place d`une commission indépendante de vérification du scrutin du 25 octobre, le premier ministre Evans Paul, en véritable pompier de l`administration Martelly, planche sur la possibilité de créer une commission de garantie électorale.

Selon certaines sources bien informées, des contacts ont été déjà établis avec des institutions et des personnalités en vue de la mise sur pied de cette entité.




Cette commission aurait comme objectif de venir en appui au Conseil Électoral Provisoire pour essayer d`identifier les problèmes existant au niveau du processus électoral et proposer des solutions.

Certaines informations font croire que cette commission gouvernementale, en fait, devrait voir le jour afin de contourner les exigences du G8, vu que la vérification intégrale du processus pourrait déboucher sur l`exclusion du candidat du pouvoir ou l`annulation des élections, deux décisions qui ne rencontrent pas l`assentiment de la communauté internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :