Anouce Joachim : Un Sénat de la honte, fiction ou réalité en HAÏTI ?

1
451

Il était une fois ,un soldat du temps des Duvalier chargé de la chasse aux Camoquins .Il emmena un jeune Étudiant capturé au Champ Mars parce qu’il avait prononcé le mot « cosinus » énoncé à partir d’un chapitre de trigonométrie. Le petit complice avait tout simplement pensé avoir affaire à un « Communiste » qui ne méritait d’autre habitat que les cellules infâmes des Casernes Dessalines ./récit d’un Journaliste très connu.

Plus de trente année après, ce Petit Soldat semble avoir fait école avec la vague des candidats qui ont été sélectionnés pour composer la 50è Législature, particulièrement le Sénat. Une gifle majeure au visage des intellectuels de notre pays et un virus puissant pour notre jeunesse. Dans notre plus mauvais rêve nous ne pourrions imaginer des sous Primaires choisis sur mesure, deviennent réellement Sénateurs. Je vois déjà la presse internationale titrer :  » HAITI, la honte d’une 50è Législature désignée » comme un jour de 2011 elle avait titré : » Soit le peuple Haïtien est désespéré ou est fou… » lors de l’avènement de Martelly à la présidence d’Haïti (le Monde)

Comment voulez qu’un pays qui traverse toutes sortes de crises évolue positivement quand son destin est confié à des artistes qui sont dépourvus de toute formation académique voire politique, des ex- rebelles de moralité douteuse,etc.. Quels sont donc les critéres de sélection des partis politiques qui leur ont confié leur bannière. Moi je pense que nous sommes en présence d’un crime caractérisé contre la nation toute entière. Le parlement, le centre principal de discussion et de débat autour de tous les sujets pour l’avancement d’un pays, qui a besoin des personnalités assez formées et qualifiées, des gens pourvus de grandes visions capables de formuler de grandes propositions pour la République. Pourtant, c’est le contraire qui semble s’afficher avec cette nouvelle législature qui, sauf un appel à la raison, entrera en fonction la nouvelle année qui s’annonce .O comble de ridicule pour un pays dont les élus ignorent même la limite géographique ou le contenu des Départements qu’ils représenteront.

Ce sont là les prémisses d’une corruption caractérisée qui va accélérer le processus de marche arrière enclenché depuis quelques temps dans notre pays . A moins que les rares têtes qui font exception à la règle comme Carl Murat Cantave ( Artibonite) Jean Mary Salomon (Sud) ,etc. ne se laissent emporter par cette vague suicidaire. Accepter une telle bêtise dans un pays ou les institutions sont déjà trop fragiles.

Nous étions récupérables jusqu’à ce que l’occupation étrangère nous rétrograde, l’ère Duvalérienne nous éparpille,les Militaires nous rapetissent, et Martelly finalement nous ensevelisse.

Enfin y a t’il carence d’hommes et de femmes en Haïti pour qu’un pareil malheur puisse nous accabler ?

Anouce Joachim

anoucej

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.