Élections : Des manifs un peu partout dans la capitale ce vendredi!

0
421

Les sympathisants de Jude Célestin, Jean Charles Moise, de Jean Henry Céant et Maryse Narcisse ne décolèrent pas, vingt quatre heures après la publication des résultats préliminaires pour les présidentielles 2015.

Ils ont investi les rues de la capitale, chacun de leur côté, pour dénoncer un « coup d`état électoral » concocté par l`équipe au pouvoir en faveur du candidat officiel, Jovenel Moïse, arrivé en premier avec un pourcentage de 32,81% des votes.

Les partisans de Jude Célestin (parti Lapeh), placé en seconde position après le candidat du parti présidentiel, PHTK, ont lancé leur manifestation dans la zone de Bourdon et réclament le recomptage des voix. Ils en ont profité pour déchirer tous les posters du candidat de la PHTK trouvés sur leur parcours.

Ceux de Jean Charles Moïse, classé troisième par le CEP, ont foulé le béton dans la zone de Delmas.Les Pitit Desalin ont scandé « Moise Jean Charles ou révolution » sur tout le parcours et ont dressé des barricades avec des pierres.

Les lavalas de leur côté ont manifesté leur grogne dans les parages de la fondation Aristide pour la démocratie, à Tabarre et ont rejeté d`un revers de main les résultats qui ont placé leur candidat à la quatrième position.

Une tentative de fusion d`au mois trois de ces manifestations a échoué lorsque la police nationale d`Haïti a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les protestataires.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.