Des syndicats de transport lancent une grève de deux jours : 9 et 10 novembre

0
596
Port-Au-Prince, le 3 novembre 2015  (AHP) – La décision du président Michel Martelly de réviser le décret de 2005 portant sur les privilèges accordés aux anciens membres du gouvernement continue de susciter la grogne dans de nombreux secteurs de la vie nationale.
Ce mardi, la plateforme nationale des syndicats de transports, Fidèle, a annoncé deux journées de grève à l’échelle nationale, les lundi 9 et mardi 10 novembre en vue de forcer le gouvernement à faire le retrait de l’arrêté accordant des primes onéreuses aux membres du gouvernement sortant.
Cette grève de deux jours, sera aussi organisée pour demander l’annulation des nouvelles taxes prévues dans le budget 2015-2016 concernant entre autres les droits de passeport, de permis et d’abattage ou de vente de bétails, affirme le coordonnateur de la plateforme Duclos Benissoit.




Il denonce  un crime commis dans un contexte déjà marqué par une situation économique des plus difficiles et soutient que le gouvernement a un délai expirant ce mercredi à minuit pour annoncer le retrait de ces décisions.
Ecartant toute possibilité de négocier avec le gouvernement, Duclos Bénissoit exige purement et simplement le retrait  de ces mesures, annonçant avoir pris des dispositions pour favoriser la réussite de ces deux journées de grève.
Le secrétaire général du MOLEGHAF, David Oxygène a pour sa part, lancé un appel à la mobilisation générale en vue de forcer le président Michel Martelly à faire le retrait de ces mesures.
L’activiste parle d’un crime financier qui va enfoncer la population dans la misère et la crasse pendant que les membres de l’équipe sortante ne pensent qu’à s’enrichir ,alors que les services sociaux de base dont l’éducation, la santé et la sécurité font défaut dans le pays.
Pour en savoir plus, consultez www.ahphaiti.org

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.