Fraudes électorales : Céant et Steven Benoit réclament le départ de Martelly !

4
978

Parmi le top 7 des candidats les plus populaires durant les élections présidentielles de 2015, deux d`entre eux ont réagi d`une manière énergique face aux allégations de plus en plus persistantes de fraudes massives et d`irrégularités suspectes durant la journée de vote du 25 octobre 2015.

Le sénateur en fonction Steven Irvenson Benoit qualifie ces élections de crime planifié et de kidnapping électoral. en en citant l`utilisation frauduleuse et intensive de cartes d`observateurs et de mandataires et l`orchestration par le parti au pouvoir de bourrages d`urnes.

Le candidat à la présidence de la plate-forme Konviksyon a indiqué que, malheureusement, les autorités gouvernementales actuelles ont prouvé qu`elles ne peuvent pas et ne veulent pas organiser des élections honnêtes dans le pays. Par conséquent, il est obligé de réclamer leur départ afin de permettre au pays de se mettre sur les rails de la démocratie.

De son côté,  le leader de Renmen Ayiti, le notaire Jean Henry Céant, a vertement tancé les responsables du pouvoir et du parti officiel et a demandé au peuple de se mobiliser afin de chasser Martelly du pouvoir.

steven (1)

4 COMMENTS

  1. Are you serious guys? Let Martelly finish his term?
    Don’t you understand what is it about?
    Bay peyi lapè vle di akspte nimpot bagay. Nou pa tande jan yap pale de nou a letranje? yon eleksyon kap fèt fok yo volè li, Ayiti pa ka anyen ki serye. eskize m wi, ala malpwopte papa.

    Nou pa ka pran yon kout MM anko la a.

    Se pou vot pèp la respekte.

    Epi nou vle vin gwo peyi, anavn anyen frape lestomak nou di nou se manman lobète? Radot!!! ann aprann respekte tèt nou.

    Mèsi

  2. Ki kote bann lash sa yo te ye lè M. Opont te fè deklarasyon sou eleksyon 2011 lan? You ekip lash chita yap dòmi, sak kap jwe pokè avèk Mèt di je ki pwomèt la ba yo gen yen, yo chita yap tann boul la tonbe, tout moun sou rèz. Nèg toujou panse yo pi bèl gason pi bèl famm ke zòt; e ke blan renmen yo pase zòt. Sonje mèt di je pa jamm pèdi. Azaryen san wont, mèt di je reze nou. Nou pa revandike aksyon blan an, men nou pare pou ravandike aksyon nèg parèy nou. Ban zonbi lage. M’sipoze nap mouri nan la wont.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.