Une américaine réclame 127 mille dollars à son neveu de 8 ans pour un câlin trop vigoureux!

1
385

WESTPORT, Connecticut – Jennifer Connell, 54 ans, qui poursuivait pour un montant de 127 000 $ son neveu de 12 ans, à cause d’un câlin qui aurait brisé son poignet, a perdu sa cause, rapporte le CT Post.
La femme accusait son neveu d’avoir été trop exubérant lorsqu’il l’avait accueillie chez lui, à Westport, au Connecticut, quatre ans plus tôt.
«Les blessures subies par la plaignante ont été causées par la négligence et l’insouciance du défendant, peut-on lire dans la poursuite. Un mineur de 8 ans aurait dû savoir que la plaintive risquait d’être blessée par un accueil aussi énergique.»
La femme a raconté en cour que sa vie avait été grandement hypothéquée par cet incident.
«Je vis à Manhattan et je dois monter à pied les trois étages jusqu’à mon appartement, s’est-elle plainte. Je me suis rendue à une fête récemment, et j’avais de la difficulté à tenir mon assiette de hors-d’œuvre», a-t-elle ajouté.

En cour, vendredi dernier, Sean Tarala, qui a maintenant 12 ans, semblait désorienté, selon le CT Post. Il était accompagné de son père, Michael Tarala. La mère du garçon serait décédée l’année dernière.
Durant son témoignage en cour, la quinquagénaire, qui n’a pas d’enfant, a raconté que le jeune garçon lui avait sauté dessus lorsqu’elle lui rendait visite pour son huitième anniversaire.
Selon ses dires, elle serait tombée au sol en l’attrapant et se serait blessée. Jennifer Connell a dit ne pas avoir fait mention de la douleur sur le moment, «pour ne pas ruiner la fête».
Mais lundi, le jury a refusé de lui donner raison et a ainsi rejeté la demande, après seulement quelques brèves minutes de délibération.

Jounal de Montréal- Avec Agence QMI

7ea6b3c7-9bb1-4f79-9c8a-64ab6c385a76_JDX-NO-RATIO_WEB

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.