Sénatoriales : Le CEP maintient sa méthode calcul et soutient qu`elle n`est pas illégale!

0
333

centre_tabulationwww

Le directeur du Centre de Tabulation des Votes (CTV), Widmarc Matador, a rejeté, hier, les accusations de certains candidats au Sénat relatives à l’illégalité de la méthode de calcul du pourcentage des votes.

M. Matador a fait valoir que la détermination du pourcentage de votes de chaque candidat a partir du nombre de votes valides est prévue dans le décret électoral. Nous n’avons fait qu’appliquer le décret électoral, a-t-il plaidé.




De plus M. Matador fait remarquer que le CTV ne pourrait déterminer le pourcentage a partir du nombre d’électeur puisqu’aucun bulletin n’a été acheminé au CTV.

Plusieurs candidats au Sénat dont Youri Latortue (AAA), Evalière Beauplan (Pont) et Jean Renel Sénatus (Lide), avaient fait valoir qu’il fallait recourir aux bulletins valides pour déterminer le nombre d’électeurs.

M. Matador signale qu’on ne pourrait en diviser par deux le nombre de vote valides pour déterminer le nombre d’électeurs. Ceci ne permettrait pas de déterminer le nombre d’électeurs puisque certains électeurs ont voté pour un seul candidat au Sénat. Dans ce cas il s’agirait de diviser par deux le vote d’un électeur », argue t-il.

Réagissant aux argumentaires faisant croire qu’avec cette méthode aucun candidat ne pourrait obtenir la majorité absolue, M. Matador a laissé entendre que ceci est possible puisque des électeurs n’ont voté qu’un seul candidat.

Ces difficultés pour la détermination des pourcentages de vote des candidats au Sénat surviennent en raison de l’élection de deux candidats au Sénat dans chaque département.

L’ex conseiller électoral, Léopold Berlanger avait indiqué la semaine dernière qu’aucun candidat ne serait élu au premier tour même si le nombre d’électeur était considéré comme référent pour la détermination du pourcentage de vote.

Cliquez pour lire l`original
LLM / radio Métropole Haïti

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.