La Minustah laissera Haiti en 2016

0
1100

minustah haiti

Jeudi, Jaques Wagner, le Ministre brésilien de la défense a déclaré lors d’une audition devant le Sénat de ce pays, que le Gouvernement brésilien va retirer toutes ses troupes engagées dans la Minustah d’ici la fin de 2016.

Il a indiqué que l’ONU avait décidé le retrait de toutes les troupes militaires présentes en Haïti « L’année prochaine, la prévision est le retrait total des forces, non seulement du Brésil, mais aussi des autres pays de l’Organisation des Nations Unies ».

Le Général José Charles De Nardi, le Chef de l’État-Major Conjoint des Forces Armées du Brésil, qui accompagnait le Ministre Wagner au Sénat, a dit que la majorité des pays qui apportent des troupes à la mission se retireront totalement cette année. Précisant qu’il y a actuellement 1,343 militaires brésiliens en Haïti et qu’en Juin 2015, le ministère de la Défense prévoit réduire ce nombre à 970 « En 2016 nous aurons 850 hommes et le Brésil sera l’unique force militaire présente à Port-au-Prince ».

Notez que lors de la dernière réunion, le Conseil de Sécurité avait conclus que la situation de sécurité en Haïti était « stable » et avait recommandé seulement la permanence sans changements, de la composante policière (UNPol) de la Minustah, qui comprend 2,601 agents originaires d’une cinquantaine de pays.

Rappelons que le Conseil de Sécurité de l’ONU avait renouvelé en octobre 2014 le mandat de la Minustah jusqu’au 15 octobre 2015. Ce mandat sera nécessairement renouvelé pour 2016 [peut être pour la dernière fois], puisque l’ONU assure que la Minustah restera jusqu’à ce que les résultats des élections soient consolidés et qu’un nouveau Président et un nouveau Parlement assurent la gouvernance démocratique d’Haïti.

SL/ HaïtiLibre

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.