Renel le récif et Sonson La familia frappés d’interdiction de départ

0
1081

sonson

Woodly Etheard et Renel Nelfort libéré par le juge Lamarre Bélisaire le 17 octobre dernier, sont de nouveau sous interdiction de départ.

Selon des informations communiquées par l’un des avocats de Woodly Etheard alias Sonson Lafamilia et de Renel Nelfort alias Renel Le récif, cette interdiction a été prononcée, lundi, après le recours en cassation exercé par le commissaire AI du gouvernement de Port au Prince, Ocman Daméus .

Rappelons que le doyen du tribunal de première instance de Port au Prince maître Jean Michel Raymond a été placé en disponibilité apprend-on dans une résolution du conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) datée du 22 avril.

Il est remplacé provisoirement à son poste par le juge Bernard Saint-Vil.

Le CSPJ reproche à maître Jean Michel de s’être rendu coupable de négligence administrative. Cette sanction intervient, rappelons-le, au lendemain d’une convocation de maître Jean Michel Raymond devant le CSPJ durant laquelle il a reconnu avoir erré dans le cadre du dossier de Woodly Ethéard et Renel Nelfort.

Le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) a ouvert une enquête afin de faire la lumière sur le verdict d’un tribunal criminel ayant permis la libération de deux présumés chefs de gang. Woodly Ethéard et Renel Nelfort, avaient été libérés par le juge Lamarre Bellizaire le vendredi 17 avril 2015 dans le cadre des assises criminelles sans assistance de jury.

Métropole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.